les Zogresses

<<<

Il était une fois une princesse… blonde ou brune ? Ah ! Ambrée peut-être ?!...

Ici, tu ne commandes pas in cognito ton assiette ou ton verre.
Chez les Zogresses,
les recettes sauvages de délices végétaux et les zélixirs de gaîté sont servis sur coulis d’ambiance étrange, avec de fines lamelles de contes fantastiques.

 

>>>

.................................

création graphique : Jeanne Papa, Lisa Delgado

spectacle     performance et gustation avec contes, masques et objets,

                       le tout en musique s'il vous plaît

                       en version spectacle brut OU buvette-spectacle (voir dossier)

       durée     une grosse heure bien replette

         pour     absolument tout le monde à partir de, euh... 5 ans ?
 

            où     en extérieur ~ sous le auvent des Zogresses

                      ou en intérieur, dans un espace assez large
                      (comme leurs fesses)

           par     "Djinn et compagnie"

                      écriture, scénographie, mise en scène et interprétation :
                      Lisa Delgado, Ipek Thevenon et Mathilde Van Den Boom
                      créations et improvisations musicales :

                      Sergio Capasso et Charline Bigarre

   dossier     ça peut vous être très utile et agréable : ici !

...........................

Les ZzZogreSsServeuZzz...

Trois femmes doubles, sachant traverser les parois des réalités.
Deux têtes chacune, une qui te sert à boire, l’autre qui te sert à voir.

Touilleuses de la marmite, veilleuses du chaudron magmatique,
où bouillonnent la Terre, le brouhaha de la Vie.

En choeur, en solo, en duo, en bribes de chant débridé,
en tirade mâchée, en cri dédoublé, en silence cru,
elles t’invitent !
Elles t’invitent à ne plus avoir peur.

Tu cries, par ma bouche, et tu renais Zogresse.
Tu remplis ta gamelle, et tu ris de plus belle !
Tu t’bidonnes, oui.
Purée, ça faisait une éternité ! Qu’est-ce qu’ça t’va bien !
Tu manges et tu ris, tu ris et tu manges. En cercle délicieux, en cercle malicieux.

Chez les Zogresses, on est pas là pour se manger les uns les autres.
On est là pour se nourrir, pour étancher notre soif de liberté !
Nous sommes libres.
Plus de frontière, plus de peur.
Chacun sa bouche mais dans le partage.
On serre les vices, on se sert les coudes.
On n’tient pas d’compte.
On conte.

On raconte la mémoire viscérale et drôle,
en digestation.

 

© 2013 par KOKKINO. Tous droits réservés.